Christophe Brandt quitte le Tour

Le coureur de l'équipe Lotto-DomoChristophe Brandt, 27 ans, "ne prendra pas le départ (samedi) de la 7e étape du Tour de France" à la suite d'un contrôle antidopage positif,a annoncé samedi la formation Lotto-Domo dans un communiqué. Le vendredi 9 juillet, l'équipe a été informée du fait queChristophe Brandt a été trouvé positif à la méthadone (narcotique)lors d'un contrôle antidopage effectué le lundi 5 juillet. Le Tour en direct L'histoire du Tour en Belgique

BELGA
Christophe Brandt quitte le Tour
©BELGA

Le coureur de l'équipe Lotto-Domo Christophe Brandt, 27 ans, "ne prendra pas le départ (samedi) de la 7e étape du Tour de France" à la suite d'un contrôle antidopage positif, a annoncé samedi la formation belge dans un communiqué.

Le vendredi 9 juillet, l'équipe a été informée du fait que Christophe Brandt a été trouvé positif à la méthadone (narcotique) lors d'un contrôle antidopage effectué le lundi 5 juillet. Sur la base de ce fait, l'équipe a décidé de suspendre le coureur préventivement dans l'attente du résultat de la contre-expertise", a expliqué Lotto.

Brandt figurait vendredi soir au terme de la 6e étape en 75e position au classement général, à 13 min 03 sec du maillot jaune.

Le 5 juillet, il avait terminé 24e de la 2e étape (Charleroi-Namur) à l'issue de laquelle il a été contrôlé.

Christophe Brandt, avait débuté comme professionnel chez Saeco en 2000. Il est membre de l'équipe Lotto depuis 2001. Il figure à la 231e place du classement mondial établi par l'Union cycliste internationale (UCI). Son palmarès ne comprend qu'une victoire: le Grand Prix du Raisin à Overijse en 2002. Il disputait son 3-ème tour après ceux de 2002 (35-ème) et 2003 (52-ème). Il s'était classé 14-ème du Giro il y a quelques semaines.

Ce cas de dopage est le premier signalé sur le Tour de France depuis son départ de Liège le 3 juillet.

La méthadone, commercialisée en pharmacie sous le nom de méthadone chlorhydrate AP-HP, est un médicament généralement utilisé comme substitut pour aider au sevrage des toxicomanes.

Elle figure sur la liste des substances interdites dans le sport de compétition par le Code mondial antidopage, sauf nécessité de traitement soumis à une justification médicale sous forme d'autorisation d'usage à des fins thérapeutiques (AUT).

"Christophe Brandt clame son innocence, et ne comprend pas ce qui a bien pu se passer", explique le manager de l'équipe Christophe Sercu.

"Espérons que la contre-expertise apporte plus de clarté. Mais un licenciement du coureur est possible, si celle-ci devait également se révéler positive....

Sur le même sujet