Greg Van Avermaet remporte le Vélo de Cristal

Le champion olympique termine devant Wout Van Aert et Tim Wellens.

Greg Van Avermaet remporte le Vélo de Cristal
©BELGA
Belga

Le champion olympique termine devant Wout Van Aert et Tim Wellens.

Greg Van Avermaet s'est vu attribuer mercredi soir la 25e édition du Vélo de Ccistal. Le coureur de la BMC a rassemblé 858 points auprès des votants, soit près de 500 de plus que le cyclo-crossman Wout van Aert, champion du monde. Celui-ci arrive deuxième dans les suffrages (398 points). Tim Wellens est classé troisième (312), devant Tom Boonen (298) et Thomas De Gendt (280). Van Avermaet se succède au palmarès du trophée, après avoir déjà remporté cette année le Flandrien, pour la 5e fois de sa carrière.

C'est le 3e Vélo de cristal qui revient à Greg Van Avermaet, 31 ans, après ceux des éditions de 2014 et 2015. Le point culminant de sa saison a eu lieu aux Jeux Olympiques de Rio, cet été, où il a décroché la médaille d'or de la course sur route. Mais il a également remporté cette année le Circuit Het Nieuwsblad, une étape et le classement final de Tirreno-Adriatico, la 5e étape du Tour de France et le GP Cycliste de Montréal.

Le Vélo de cristal est organisé par le quotidien flamand Het Laatste Nieuws. Un jury de 124 personnes est appelé à voter pour élire le meilleur cycliste belge de l'année. Des journalistes en font partie, ainsi que les lauréats des précédentes éditions (dont Andrei Tchmil, Johan Museeuw, Peter Van Petegem, Philippe Gilbert, Tom Boonen, Sven Nys et Greg Van Avermaet), une délégation de la Royale Ligue Vélocipédique Belge, les sélectionneurs de fédération, et des grands noms de l'histoire du cyclisme en Belgique.

Chaque votant établit un top 5, chez les hommes et chez les femmes, le premier récoltant 10 points, le deuxième 8, les suivants 6, 4 et 2. Les cyclistes sur route, sur piste, de cyclo-cross, de mountainbike et de BMX entrent en ligne de compte.


Les classiques dans le viseur

De plus en plus, je me rends compte de l'impact de ma médaille olympique", a reconnu Greg Van Avermaet. Greg Van Avermaet, qui cumule les récompenses ces derniers temps (Flandrien, Vélo de cristal, avant sans doute celle de sportif de l'année le 18 décembre), se déplace encore en béquilles, conséquence d'une fracture au dessus de la cheville gauche survenue lors d'une chute en VTT.

Mercredi, il a repris l'entraînement sur rouleau et a nagé en piscine. De quoi le rendre optimiste pour la suite.

"J'ai longtemps attendu cette grande victoire, et elle est venue avec cette médaille olympique", a confié le champion olympique de Rio. "Je n'avais pas imaginé son impact. Rien que toutes les cérémonies auxquelles je dois me rendre. C'est incroyable. Mais je reste ambitieux. Il y a encore beaucoup de classiques que je veux remporter, en premier lieu le Tour des Flandres et Paris-Roubaix et à plus long terme Liège-Bastogne-Liège."


Le Vélo de cristal féminin attribué à Jolien D'hoore

Jolien D'hoore a remporté le premier Vélo de cristal féminin, mercredi soir. L'athlète de 26 ans, médaillée de bronze de l'Omnium aux Jeux Olympiques de Rio, a été choisie comme "meilleure cycliste de l'année" par les connaisseurs appelés à voter pour ce trophée organisé par le quotidien flamand Het Laatste Nieuws, étendu pour la première fois aux femmes.

Jolien D'hoore a été plébiscitée par les votants (844 points), devant Lotte Kopecky (544) et Sanne Cant (466). Elke Vanhoof (240) et Ann-Sophie Duyck (210) complètent le top 5. Bjorg Lambrecht a été élu "jeune de l'année" (492 points), dépassant de justesse Eli Iserbyt (472), devenu champion du monde espoirs de cyclo-cross en janvier dernier. Harm Vanhoucke (388) finit troisième. Lambrecht, 19 ans, a décroché sur route la médaille d'argent en U23 cette saison à l'Euro de Plumelec. Il s'est également classé troisième du prestigieux Tour de Lombardie espoirs (le Piccolo Giro di Lombardia), remporté par Harm Vanhoucke. 

Lambrecht a par ailleurs gagné la 3e étape de la Course de la Paix U23, en République tchèque, et le classement général de la Ronde de l'Isard, dont il avait remporté la première étape. Le trophée du meilleur directeur d'équipe est revenu à Kevin De Weert, qui a vu sa première année en tant que sélectionneur fédéral couronnée d'une médaille d'or olympique avec Greg van Avermaet, entre autres performances notables dans le clan belge. Il a été choisi devant Patrick Lefevere et Marc Sergeant. Iljo Keisse, d'Etixx-Quick Step, a été élu par le grand public "meilleur équipier" pour la troisième année consécutive, devant Jens Keukeleire et Jasper Stuyven.