Toon Aerts, une victoire comme cadeau au patron

Le Belge a remporté le Grand Prix Sven Nys, l’épreuve du manager de son équipe Telenet-Fidea.

Toon Aerts
©Photo News
Julien Gillebert

Le Belge a remporté le Grand Prix Sven Nys, l’épreuve du manager de son équipe Telenet-Fidea.La nouvelle année a débuté avec une première. Jamais, cette saison, un coureur autre que Wout Van Aert ou Mathieu Van der Poel n’était parvenu à remporter une épreuve d’un des trois grands classements de régularité. En l’absence du Néerlandais, qui se remet de sa lourde chute subie jeudi dernier à Loenhout, Toon Aerts est parvenu à s’imposer au Grand Prix Sven Nys, une manche du Trophée des AP.

Ce qui n’est pas une énorme surprise, sachant que ce jeune de 23 ans avait déjà été le seul, cette saison, à battre les deux ogres de la discipline dans une épreuve d’importance, lors du Championnat d’Europe. Ce dimanche, il a réalisé un nouveau long solo pour s’imposer. Profitant d’un début d’épreuve parfait de son équipe Telenet-Fidea, celle dirigée par… Sven Nys, qui était survoltée sur les terres du patron.

Tom Meeusen a directement fait le forcing pour s’isoler en tête avec Toon Aerts. "J’avais remarqué que Wout Van Aert n’était pas à l’aise sur ce parcours gelé, et j’ai dit à Toon qu’il fallait insister", explique-t-il. A deux, ils ont creusé un écart sur le champion du monde, avant que Aerts ne se retrouve seul suite à une chute de Meeusen. Dans le final, Van Aert s’est rapproché du leader, sans parvenir à faire la jonction.

"J’ai vu que Van Aert revenait assez près de moi, cela m’a mis un peu de pression, mais j’ai surtout veillé à rester calme", raconte Toon Aerts. "J’ai décidé de tout donner, force et puissance, sur les parties non dangereuses, avant d’être plus prudent sur les parties techniques, pour ne pas commettre d’erreur et cela a fonctionné. Je suis très satisfait. Tom Meeusen m’a beaucoup aidé en début de course et c’était tout simplement parfait pour notre équipe Telenet-Fidea sur cette épreuve qui est importante pour notre team."

"Je n’étais pas dans un bon jour"

Comment Wout Van Aert a-t-il expliqué le fait de… ne pas avoir gagné, en l’absence de Mathieu Van der Poel ? "Parce que je n’étais pas dans un bon jour, et que je n’étais pas très franc en début de course, notamment dans les virages, sur un sol gelé", reconnaît le champion du monde. "Je n’ai donc pas voulu prendre de risques en vue de la suite de la saison. J’ai changé ensuite de pneus et cela a été mieux, mais j’étais assez loin du leader. C’est comme ça. J’espère maintenant être champion de Belgique."

Soit lors du National, qui aura lieu dimanche prochain à Ostende.