Van Avermaet s'offre encore Sagan, Boonen souffre du genou, Gilbert en "manque de rythme"

Plusieurs chutes ont émaillé la course d'ouverture belge, le Circuit Het Nieuwsblad. Boonen a notamment été ralenti plusieurs fois, avant d'abandonner. Découvrez toutes les réactions des coureurs en vidéos.

Van Avermaet s'offre encore Sagan, Boonen souffre du genou, Gilbert en "manque de rythme"
©AFP
Belga

Plusieurs chutes ont émaillé la course d'ouverture belge, le Circuit Het Nieuwsblad. Boonen a notamment été ralenti plusieurs fois, avant d'abandonner. Découvrez toutes les réactions des coureurs en vidéos.

La plus grosse chute est intervenue à 60 kilomètres de l'arrivée, en dixième position du peloton environ. Si Van Avermaet et Sagan sont passés, Boonen a été bloqué de nombreuses secondes. Dans la foulée, le Taaienberg permettait à Stuyven de lancer la course, avec Van Avermaet et Sagan. Mais dans la foulée, Stuyven, Theuns et Naesen, pourtant en tête, ont disparu mystérieusement pour laisser Sagan, Van Avermaet, Vanmarcke, Gougeard et Boudat en tête.

Au fil des difficultés, il ne restait que les trois premiers cités tandis que le groupe des battus naviguait à 30 secondes sans jamais pouvoir rentrer. Boonen et Kristoff ont notamment abandonné, se préservant pour Kuurne. Benoot et Debusschere ont eux loupé la grande bagarre à cause de la fameuse chute. Le groupe des battus se constituait donc essentiellement de Stuyven, Gilbert, Stybar, Trentin, Roelandts, Gougeard et Naesen... mais c'est finalement Felline et Gatto qui complètent le top 5 de cette course d'ouverture en Belgique.


Boonen: "Je souffre du genou"


Tom Boonen a pu revenir sur sa course difficile à notre micro. Il semble souffrir du genou depuis sa première chute, en début de course, tandis qu'il a perdu toutes chances de participer à la finale lors d'une deuxième chute qui ne l'a pas directement envoyé au sol mais qui lui a fait perdre près de deux minutes alors qu'il attendait un nouveau vélo... Cette deuxième chute s'est produite à 60 kilomètres de l'arrivée, juste avant que Stuyven ne lance les hostilités dans le Taaienberg. Elle a aussi coûté cher à Debusschere et Benoot, notamment.



Gilbert: "Je manque de rythme"

Le champion du monde 2012 est lui aussi revenu sur sa prestation à notre micro. Il confesse manquer de rythme: "J'ai fait beaucoup d'efforts à contre-temps. Comme je le redoutais, mon manque de courses cette saison m'a coûté cher. Ca a été difficile pour moi. Au moment de la chute, j'étais derrière mais j'ai pu passer sans perdre trop de temps. Et vu que j'étais mal placé, je manquais d'informations et pensais que Boonen était à l'avant donc je n'ai pas pu l'aider..."



Van Avermaet: "Je n'étais pas le plus fort"

Dans la foulée de sa victoire, le champion olympique a reconnu à demi mots que Sagan, 2e, était le plus fort ce samedi. "Je n'étais pas le plus fort mais j'avais confiance en mon sprint sur cette arrivée. Par moment, Sagan nous a fait très mal aux jambes..."


Revivez la fin de course :