Tour de France (2e étape): Marcel Kittel s'impose en puissance à Liège au terme d'un sprint de feu

Cette première étape en ligne de 203,5 km était promise aux sprinteurs.

AFP

Cette première étape en ligne de 203,5 km était promise aux sprinteurs.

L'Allemand Marcel Kittel (Quick-Step) a enlevé au sprint la 2e étape du Tour de France, dimanche à Liège, devant le champion de France Arnaud Démare et un autre Allemand, André Greipel.

Très ému au terme de sa dixième victoire d'étape sur le Tour de France, l'Allemand a surgi dans les dernières dizaines de mètres pour empocher cette victoire, qui lui permet d'endosser le maillot vert.

Le Britannique Geraint Thomas (Sky) a conservé son maillot de leader après cette étape durant laquelle les deux premiers de l'an passé, Chris Froome et Romain Bardet, ont chuté sans gravité.

La belle histoire Wanty-Groupe Gobert

Pour sa première participation au Tour de France, l'équipe wallonne a animée cette première étape en ligne. Yoann Offredo a pris dès le kilomètre zéro la bonne échappée du jour. Dans la descente de la côte d'Olne, le Français a rejoint Taylor Phinney pour donner une dose de suspense à cette étape promise aux sprinteurs. C'est finalement à 1500 mètres de la ligne d'arrivée que le duo a été repris, mais les efforts d'Offredo lui ont permis de remporter le prix de la combativité. Pour sa première apparition, WGG se présente d'emblée sur le podium du Tour de France.

NOTRE DIRECT COMMENTE