Moteur caché dans le vélo: Froome était dans le viseur sur le Tour 2016 (VIDEOS)

D'après nos confrères de L'Express , le triple vainqueur de la Grande Boucle (2013, 2015, 2016) était dans le viseur des autorités françaises chargées de la lutte contre le dopage lors de l'édition du Tour 2016.

Moteur caché dans le vélo: Froome était dans le viseur sur le Tour 2016 (VIDEOS)
©AFP
Rédaction en ligne

D'après nos confrères de L'Express, le triple vainqueur de la Grande Boucle (2013, 2015, 2016) était dans le viseur des autorités françaises chargées de la lutte contre le dopage lors de l'édition du Tour 2016.

Chris Froome aurait été soupçonné, au même titre que "d'autres caïds du peloton" dont les noms n'ont pas été révélés, de "fraude technologique", stipule le média français.

Fraude technologique, quésako? En bref, les autorités suspectaient le leader de la Sky d'avoir greffé un moteur électrique miniature sur son vélo, lui permettant de produire moins d'efforts. Des accusations fermement rejetées par l'équipe britannique.

Afin de procéder à la détection de ce système de dopage mécanique, une source proche du dossier révèle à L'Express qu'une caméra thermique avait été utilisée pour mettre en évidence la chaleur émise par un petit moteur. "Mais ce système n'a permis de détecter aucune tricherie" , conclut cette source.

Et si l'Office central de lutte contre les atteintes à l'environnement et à la santé publique (Oclaesp), un service de police judiciaire, et l'Agence française de lutte contre le dopage (AFLD) pointaient Froomey de telles exactions, c'est suite à un événement survenu lors du Tour de France 2015.

Lors de la montée finale d'un étape pyrénéenne le 14 juillet 2015, Froome avait signé une attaque monstrueuse qui avait assommé la concurrence. "On a l'impression que le vélo de Froome pédale tout seul" , commentait même Cédric Vasseur au moment de l'accélération (à voir à 2 min 30 secondes dans la vidéo ci-dessous) .


Qui plus est, une accélération comparable en 2013 dans l'ascension du Ventoux avait laissé les observateurs perplexes quand à la puissance développée par le champion.

 



Mais aucune anomalie n'a, à ce jour, été détectée. Selon L'Express, ces moteurs électromagnétiques pourraient également être téléguidés à distance.






Sur le même sujet