La revanche de De Clercq

Après plus de 500 jours sans course, le coureur de Wanty-Groupe Gobert a retrouvé la compétition à Oman grâce à une hanche artificielle.

ALFAS DEL PI, SPAIN - JANUARY 19 : DE CLERCQ Bart (BEL) of Wanty Gobert pictured during a training session at the Wanty Gobert training winter stage camp on January 19, 2019 in Alfas Del Pi, Spain, 19/01/2019 ( Photo by Vincent Kalut / Photonews
ALFAS DEL PI, SPAIN - JANUARY 19 : DE CLERCQ Bart (BEL) of Wanty Gobert pictured during a training session at the Wanty Gobert training winter stage camp on January 19, 2019 in Alfas Del Pi, Spain, 19/01/2019 ( Photo by Vincent Kalut / Photonews ©Photo News
Après plus de 500 jours sans course, le coureur de Wanty-Groupe Gobert a retrouvé la compétition à Oman grâce à une hanche artificielle.

Le bonheur a parfois de bien drôles de contours. Assis au fond d’une chaise de toile que son soigneur a dépliée sur les hauteurs de Qurayyat, au milieu d’une immense étendue où seule la roche semble la bienvenue, Bart De Clercq a les yeux encore rougis par l’effort et les jambes cerclées de veines apparentes. Classé 84e d’une 3e étape du Tour d’Oman marquée...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité