Groenewegen a dû jouer des coudes pour s'imposer à La Panne: "J’ai bien touché 20 gars dans le final"

Groenewegen a déjoué le train des Deceuninck-Quick Step.

Dutch Dylan Groenewegen of Team Jumbo-Visma celebrates as he crosses the finish line to win the men's elite stage of the Driedaagse Brugge - De Panne cycling race, 200,3km from Brugge to De Panne, Wednesday 27 March 2019. BELGA PHOTO DAVID STOCKMAN
Dutch Dylan Groenewegen of Team Jumbo-Visma celebrates as he crosses the finish line to win the men's elite stage of the Driedaagse Brugge - De Panne cycling race, 200,3km from Brugge to De Panne, Wednesday 27 March 2019. BELGA PHOTO DAVID STOCKMAN ©BELGA
Groenewegen a déjoué le train des Deceuninck-Quick Step.

Comme cela avait été annoncé, il n’y a pas eu beaucoup de vent pour ce Bruges-La Panne. Il n’y a donc pas eu de bordure dans les Moeren et l’épreuve peut

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité