Eddy Merckx mis à l'honneur à Bruxelles à 100 jours du Grand Départ du Tour de France

À 100 jours du Grand Départ du Tour de France, la capitale a frappé les trois coups de la fête à Eddy Merckx.

Eddy Merckx tour de france
Eddy Merckx tour de france ©Bauweraerts Didier

À 100 jours du Grand Départ du Tour de France, la capitale a frappé les trois coups de la fête à Eddy Merckx.

À cent jours exactement du Grand Départ du 106e Tour de France, Bruxelles a lancé le compte à rebours avec une journée marquée par de nombreuses manifestations et ponctuée par la fête populaire qui s’est tenue ce jeudi soir sur la place De Brouckère.

C’est là qu’a été inauguré par Eddy Merckx le compteur qui va s’égrainer jusqu’au samedi 6 juillet prochain ainsi que la Maison du Tour de France.

La journée du J-100 avait commencé à 9 h 17, sur le quai 4 de la gare du Midi où, venant de Paris-Nord, un Thalys, tout de jaune revêtu, avait rejoint la capitale européenne. Sur le quai, Eddy Merckx et Christian Prudhomme immortalisèrent ce moment en signant la rame du TGV sous le regard des nombreuses personnalités présentes mais aussi des voyageurs ravis de l’aubaine. Ce train, dont l’une des voitures a été entièrement décorée aux couleurs du Tour et de son Grand Départ, sillonnera le réseau jusqu’au 28 juillet, date de l’arrivée du Tour sur les Champs-Élysées à Paris.

Car le Tour de France 2019 sera celui du centenaire du Maillot Jaune mais aussi, bien sûr, celui des cinquante ans de la première des cinq victoires d’Eddy Merckx au Tour de France.

En différentes occasions de la journée, le plus grand champion cycliste de tous les temps a été mis à l’honneur. Merckx lui-même a eu le plaisir de dire le bonheur et la fierté qu’il ressent avec ce Grand Départ.

"On m’a mis à l’honneur et surtout Bruxelles, qui n’avait plus eu le Grand Départ du Tour depuis 1958, a répété le Roi Eddy. C’est aussi une très belle récompense pour tous ceux qui ont œuvré à ce départ et voulu que ce Tour de France parte de Bruxelles. Ce sera aussi, j’en suis certain, une grande fête populaire pour le plus grand plaisir des fans de cyclisme. Pour moi, cinquante ans après mon succès, c’est également un souvenir merveilleux. Cette victoire dans le Tour 1969 reste un souvenir tout spécial. C’est la plus belle victoire de ma carrière."

Après un passage par la place des Palais, où sera installé les 6 et 7 juillet le village départ du Tour, les bus des équipes, et tracée les lignes de départ des deux étapes, c’est devant le Palais royal de Laeken puis à l’Atomium, terme respectivement des 1re et 2e étapes que la délégation d’ASO et celle des organisateurs bruxellois se sont rendues.

Avant de passer par Woluwé-Saint-Pierre, pour un moment ponctué d’émotion (voir page suivante) avec l’inauguration officielle, dans le quartier du Chant d’Oiseau, où était installée l’épicerie familiale, du square Eddy Merckx où trône l’œuvre de l’artiste belge Stefaan de Croock intitulée Tribute to Eddy Merckx.

En fin d’après-midi , à la Grand-Place, plusieurs maillots jaunes belges furent reçus à l’Hôtel de Ville et mis à l’honneur en même temps que le recordman du genre (Merckx a porté 111 fois la tunique d’or), notamment Freddy Maertens, Willy Terilinck, Ludo Peeters, Herman Van Springel, Joseph Bruyère, Jos Spruyt, Willy Van Neste ou Gilbert De Smet…

Enfin, peu avant 20 heures, sur le podium monté sur la place De Brouckère, où jusqu’à dimanche se tiennent toute une série d’animations, c’est le Cannibale lui-même qui termina son marathon en libérant le chronomètre marquant le temps qui nous sépare du départ de la 1re étape du Tour de France 2019, place Royale.