Tour de France: Matteo Trentin remporte la 17ème étape en solitaire, Van Avermaet 3ème

Le coureur de la Mitchelton-Scott s'est imposé devant Kasper Asgreen et Greg Van Avermaet.

Belga

L'Italien Matteo Trentin (Mitchelton-Scott) a remporté la 17e étape du Tour de France, disputée mercredi sur 200 km entre le Pont du Gard et Gap. 

Le champion d'Europe s'est imposé en solitaire avec 36 secondes d'avance sur le Danois Kasper Asgreen (Deceuninck-Quick Step). Greg Van Avermaet (CCC) a pris la 3e place à 41 secondes, alors que le peloton, avec le maillot jaune Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step), a franchi la ligne d'arrivée 20 minutes après le vainqueur.

Comme on pouvait s'y attendre dans cette dernière étape favorable aux baroudeurs, une échappée s'est dessinée dès le début de course. C'est Thomas De Gendt, spécialiste du genre, qui a lancé les débats en accélérant dès le départ réel donné. On s'est retrouvé avec un groupe de 33 coureurs devant, dont six Belges - Dylan Teuns (Bahrain-Merida), Greg Van Avermaet (CCC), Jasper Stuyven (Trek-Segafredo), Thomas De Gendt, Jens Keukeleire (Lotto-Soudal) et Xandro Meurisse (Wanty-Gobert) - qui ont très vite creusé l'écart sur le peloton.

Les échappés ont fait toute la course en tête avec une avance de plus de dix minutes, lors de cette journée marquée par la canicule.

La course s'est animée à une trentaine de l'arrivée lorsque onze coureurs (Oss, Asgreen, Gougeard, Gorka Izagirre, Scully, Trentin, Van Avermaet, Laengen, Périchon et King) ont accéléré, prenant une vingtaine de secondes d'avance sur leurs compagnons d'échappée. Gougeard a lâché prise à 22 km de la ligne sur une accélération de Trentin.


Nouvelle cassure en tête à 15 km de l'arrivée, lorsque Van Avermaet, Oss, Asgreen, Izagirre, Skujins et Trentin ont lâché leur compagnons d'échappée. Trentin n'a alors pas tardé à prendre les commandes de la course, lâchant les autres dans les premières pentes menant au col de la Sentinelle, seconde difficulté du jour, à 14 km de l'arrivée.

L'Italien de 29 ans est allé au bout de son effort pour enlever sa 3e étape sur la Grande Boucle après des succès en 2013 et 2014.

Derrière, Asgreen, parti en contre, a pris la 2e place à 36 secondes, tandis que Van Avermaet a réglé le sprint des poursuivants à 41 secondes. Dylan Teuns a pris la 5e place.

Le peloton a franchi la ligne d'arrivée 20:10 après Trentin. Alaphilippe, 34e de l'étape, a conservé le maillot jaune avant d'aborder les Alpes. L'Auvergnat compte toujours 1:35 d'avance sur le Britannique Geraint Thomas (Ineos) et 1:47 sur le Néerlandais Steven Kruijswijk (Jumbo-Visma).

Xandro Meurisse (Wanty-Gobert) se hisse à la 13e place à 11:08 du maillot jaune, et se retrouve premier Belge au général.

Jeudi, le Tour entamera son triptyque alpestre avec la 18e étape, 208 km entre Embrun et Valloire, qui passera par les classiques que sont le Vars, l'Izoard et le Galibier.

Le Tour restera dans les Alpes vendredi et samedi avant la dernière étape, qui se terminera sur les Champs-Elysées dimanche à Paris.



Revvez la 17e étape: