Thomas, Alaphilippe, Pinot et maintenant Bernal: trois étapes de montagne, quatre favoris différents pour le jaune à Paris

Ce Tour 2019 est décidément complètement fou. Si le maillot jaune ne bouge pas des épaules de Julian Alaphilippe, les quatre dernières grandes étapes de montagne ont accouché de quatre favoris différents pour la victoire finale.

Thomas, Alaphilippe, Pinot et maintenant Bernal: trois étapes de montagne, quatre favoris différents pour le jaune à Paris
©AFP
N. Ch.
Ce Tour 2019 est décidément complètement fou. Si le maillot jaune ne bouge pas des épaules de Julian Alaphilippe, les quatre dernières grandes étapes de montagne ont accouché de quatre favoris différents pour la victoire finale.

Il y avait d'abord Geraint Thomas, favori logique à sa propre succession après avoir rassuré dans la Planche des Belles Filles et creusé l'écart avec ses principaux concurrents au classement général durant le contre-la-montre de Pau. Mais au lendemain de cet effort solitaire, le Gallois craquait dans le Tourmalet où Pinot et Alaphilippe offraient à la France un doublé dont elle se souviendra longtemps.

Le favori devenait alors, pour la première fois depuis le départ à Bruxelles, le porteur du maillot jaune. Alaphilippe venait de prouver qu'il tenait le rythme dans la haute montagne et les bookmakers en faisaient le candidat numéro 1 pour la plus haute marche du podium à Paris. C'était sans compter sur l'étape du lendemain, qui se terminait au sommet du Prat d'Albis. Pinot y confirmait être l'homme...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité