Une reprise cycliste qui passe de la fête au drame: "Une journée cauchemar"

Première course d’entraînement organisée en Begique depuis le début de la crise du coronavirus, l’épreuve de Wortegem-Petegem a été endeuillé par le décès de Niels De Vriendt, un jeune coureur de 20 ans.

Une reprise cycliste qui passe de la fête au drame: "Une journée cauchemar"

Première course d’entraînement organisée en Begique depuis le début de la crise du coronavirus, l’épreuve de Wortegem-Petegem a été endeuillé par le décès de Niels De Vriendt, un jeune coureur de 20 ans.

La journée avait débuté comme une fête. Elle s’est refermée sur

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité