Championnats du monde: un parcours où rien n’est écrit et un chrono pour Remco

Le tracé des mondiaux sur route peut convenir aux Belges.

Championnats du monde: un parcours où rien n’est écrit et un chrono pour Remco
Il est important que les championnats du monde soient de temps en temps réservés aux grimpeurs." Cette affirmation de David Lappartient, président de l’UCI, prend tout son sens à l’analyse du tracé...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité