La deuxième étape du Tour selon John Lelangue: “Un parcours plus sélectif”

Un parcours plus sélectif.

La deuxième étape du Tour selon John Lelangue: “Un parcours plus sélectif”
©D.R./AFP
Contribution externe
"La deuxième étape, Nice-Nice, c’est un peu plus long, 186 km. Là on est sur une étape avec un parcours nettement plus sélectif. C’est assez rare dans le Tour de France : on va rentrer sur deux véritables cols, la Colmiane et le Turini. Ce ne sont pas des grands cols des Alpes ou des Pyrénées, mais cela reste quand même des moments à passer qui ne sont pas faciles. Donc, là, on va vraiment avoir cette première confrontation avec les coureurs du classement général, qui vont un peu vouloir se marquer, qui vont un peu vouloir se jauger. Il y a des grosses forces en puissance. Je pense que pour les coureurs qui visent un top 5 ou un top 10 à Paris, c’est un premier grand rendez-vous. Il faudra être présent et marquer un peu son territoire. Et puis on a aussi là-dedans, tous les grimpeurs/puncheurs qui sont plus des coureurs...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet