Après la fin de son aventure avec Cofidis, Vermote espère retrouver la compétition: "Je suis prêt à courir au salaire minimum pour rester pro…"

Sans contrat pour l’actuelle saison, Julien Vermote continue de s’entraîner comme s’il devait reprendre la compétition demain.

Après la fin de son aventure avec Cofidis, Vermote espère retrouver la compétition: "Je suis prêt à courir au salaire minimum pour rester pro…"
©BELGA
Le vortex qui souffle actuellement sur tout notre pays n’a pas gelé les ambitions ou la motivation de Julien Vermote. Sans contrat depuis le 31 décembre et la fin de son bail chez Cofidis,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité