Mauri Vansevenant, l'autre Belge qui grimpe chez Deceuninck-Quick Step

Dans l'ombre de ses illustres leaders, Alaphilippe et Evenepoel, le jeune Belge continue d'impressionner, notamment sur le dernier Tour de La Provence.

Mauri Vansevenant, l'autre Belge qui grimpe chez Deceuninck-Quick Step
©BELGA
De son propre aveu, Mauri Vansevenant n'avait jamais escaladé le Mont Ventoux, que ce soit en course ou à l'entraînement. Mais ce samedi, pour son baptême du feu sur le Géant de Provence (même si l'arrivée était située au Chalet Reynard, soit 6 kilomètres avant le sommet), le coureur de Deceuninck-Quick a fait très bonne impression, la première fois sur un col de dix kilomètres, à l'occasion de l'étape reine du Tour de La Provence.

Présent dans un groupe d'élite réduit

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité