Van Aert s’offre un peu de répit avant la dernière étape à Tirreno-Adriatico

Le Belge n’a pas voulu que ses équipiers assurent la poursuite derrière une échappée qui l’a privé d’une chance de succès au sprint.

Van Aert s’offre un peu de répit avant la dernière étape à Tirreno-Adriatico
©BELGA
Les poumons de Wout Van Aert ont beau être d’une capacité exceptionnelle, l’apnée ne pouvait demeurer éternelle. Toujours présent dans le Top 10 des cinq premières étapes de Tirreno Adriatico sur lesquelles il se livra chaque jour sans aucune retenue, le coureur de chez Jumbo-Visma a goûté,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité