Adrie van der Poel : "Le maillot jaune, c’est le plus bel hommage que Mathieu pourrait rendre à Raymond"

Adrie van der Poel sait son fils favori à la victoire sur la première étape du Tour mais est aussi conscient de la difficulté de cet objectif.

placeholder
© Bauweraerts Didier
Le sillon d’une existence s’amorce parfois dès son premier jour dans le terreau familial. Petit-fils du légendaire Raymond Poulidor (décédé en novembre 2019, 14 participations au Tour) et rejeton d’Adrie (10 Grandes Boucles au compteur), Mathieu van der Poel tentera d’écrire, dès ce samedi, sa propre histoire sur une épreuve qui a construit tout un pan de l’identité familiale et qu’il découvrira. À 26 ans, le coureur de chez Alpecin-Fenix...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet