Notre consultant Jean-Luc Vandenbroucke est remonté: “J’adresse un carton rouge à ASO !”

Les chutes ont de nouveau marqué le Tour de France, ce lundi. Elles ont fait bondir notre consultant.

placeholder
© D.R.
1. ASO doit faire son autocritique

"Je suis remonté sur ASO à qui j’adresse un carton rouge pour le tracé de cette troisième journée de course. Chaque étape, en première semaine, est comme une classique où il y a une grande nervosité et de gros risques. Pourquoi le peloton est-il passé sur des routes sinueuses comme cela au lieu de privilégier des routes larges ? L’organisation et l’UCI savent qu’il y a un taux d’humidité important
...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité