La journée parfaite de Tadej Pogacar au Tour de France

Vainqueur en surclassement du premier chrono de ce Tour, le Slovène y a assommé ses rivaux pour le général.

En fermant les yeux mardi soir au moment de se coucher dans son hôtel de la Mayenne, Tadej Pogacar n’avait sans doute pas osé rêver trop fort au scénario idyllique qu’il a vécu sur le premier contre-la-montre de ce ...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet