Le Tour de France U23 ouvre ses portes: l’Avenir, c’est maintenant !

Le Tour de France des moins de 23 ans débute ce vendredi, de Charleville-Mézières.

Le Tour de France U23 ouvre ses portes: l’Avenir, c’est maintenant !
©AFP

Après un an d'absence, l'édition 2020 ayant été annulée à cause du coronavirus, le Tour de l'Avenir va démarrer ce vendredi. Avec un contre-la-montre dans les rues de Charleville-Mézières. Véritable Tour de France pour les espoirs, les dix journées de cette manche de la Coupe des Nations (le Tour de l'Avenir se dispute donc par équipe nationale) offrent des opportunités pour tous les types de coureurs. "Cela avait été une superbe expérience quand j'y avais participé, se rappelle le double vainqueur du Tour de France Tadej Pogacar, lauréat en 2018. Tous les meilleurs espoirs font de cette course un objectif et tout le monde y est en grande condition."

Ce Tour de l’Avenir est effectivement très prisé, avec un riche palmarès : Tobias Foss a succédé au Slovène en 2019, tandis que les éditions précédentes avaient été remportées par Egan Bernal, David Gaudu, Marc Soler, Miguel Angel Lopez, Ruben Fernandez, Warren Barguil ou Nairo Quintana !

La Belgique espère trouver un successeur à Jan Bakelants, vainqueur en 2008. Henri Vandenabeele a les plus solides références pour le classement général. Ce coureur de la formation de développement de DSM (il passera dans l’équipe World Tour en 2022) s’est classé 2e et 3e des deux dernières éditions du Baby Giro, le Tour d’Italie des espoirs. Le grimpeur Aaron Van der Beken cherchera à s’y illustrer tandis que les Stan Van Tricht, Jenno Berckmoes, Louis Blouwe et le Wallon Arnaud De Lie viseront les victoires d’étape.

Sur le même sujet