Remco Evenepoel furieux après la première étape du Tour du Benelux (PHOTO)

Remco Evenepoel (Deceuninck - Quick-Step) était très énervé à l'issue de la première étape du Tour du Benelux (WorldTour), disputée entre Surhuisterveen et Dokkum sur 169.6 km, lundi aux Pays-Bas.

Remco Evenepoel furieux après la première étape du Tour du Benelux (PHOTO)
© BELGA

Favori à la victoire finale, le Belge s'en est pris à Gianni Vermeersch (Alpecin-Fenix), qu'il estime être coupable de sa crevaison et donc de la perte d'une minute au terme de la journée. "J'étais simplement dans le groupe et tu as coupé ma route", a lancé Evenepoel à Vermeersch à l'arrivée, après la victoire de Tim Merlier (Alpecin-Fenix). Vermeersch n'a pas réagi. "Tu vas me rire au nez maintenant", a ajouté le natif de Schepdael. "Tu ne devrais pas t'en aller mais admettre ton erreur."

Jos van Emden (Jumbo-Visma) a ajouté de l'huile sur le feu, lui qui a dû quitter le Tour d'Italie fin mai avec cinq côtés cassées et un poumon endommagé. "Vermeersch avouer une faute ? Il m'a appelé quand j'étais à l'hôpital après que j'ai dit qu'il devait me contacter", a écrit le Néerlandais sur Twitter. "La première chose qu'il m'a dite c'est 'Tu veux bousiller ma carrière?'. Je n'ai plus jamais entendu parler de lui. Je suis resté cinq jours à l'hôpital à cause de lui."

Evenepoel et Vermeersch figurent dans la sélection belge pour l'Euro de cyclisme, prévu à Trente en Italie la semaine prochaine.