Tour de Grande-Bretagne: Van Aert s'impose aisément sur la première étape

Le Belge s'est imposé aisément sur la première étape du Tour de Grande-Bretagne, sa première course les Jeux Olympiques de Tokyo.

Tour de Grande-Bretagne: Van Aert s'impose aisément sur la première étape
©BELGA

Le Belge Wout van Aert (Jumbo-Visma) a remporté au sprint la 1re étape du Tour de Grande-Bretagne, au terme de 180,9 km entre Penzance et Bodmin, devant le Néerlandais Nils Eekhof (DSM) et l'Espagnol Gonzalo Serrano (Movistar).

Le récent médaillé d'argent aux JO de Tokyo avait assuré avant la course vouloir se refaire de bonnes jambes en vue des Mondiaux, à la fin du mois dans les Flandres, chez lui.

Le vainqueur cette année de Gand-Wevelgem, l'Amstel Gold Race, et trois étapes du Tour de France, a frappé fort d'entrée en se montrant plus patient que le champion du monde en titre Julian Alaphilippe (Deceuninck-QuickStep), qui avait lancé une attaque dans le dernier kilomètre.

Lauréat de la course en 2018, le Français a produit son effort un peu tôt lors d'une arrivée en légère montée, favorable aux costauds. Il s'est fait déposer à quelques dizaines de mètres de la ligne par le Belge et termine finalement 8e de cette étape.

L'étape a été animée par une échappée de cinq coureurs qui s'est formée dès les premiers kilomètres.

Les cinq hommes - Oliver Stockwell (Team GBR), Jaker Scott (DHB), Nicholas Dlamini (TAQ), Max Walker (TRI), Joey Rosskopf (RLY) - n'ont cependant jamais atteint les trois minutes d'avance sur un peloton très vigilant sur les routes vallonnées et sinueuses de Cornouailles.

Ils ont été repris à 21 kilomètres de l'arrivée par un peloton qui a roulé à allure soutenue.

La deuxième étape, lundi, emmènera les coureurs de Sherford à Exeter sur 183,9 km, avec le franchissement de trois cols de 2e catégorie au programme.