La poisse pour Quick Step sur la Flèche brabançonne: Evenepoel gêné dans le sprint, Alaphilippe renversé par la voiture de... sa propre équipe

Le Français a lourdement chuté dans le final de la classique du Brabant, le Belge a manqué le podium de peu.

La Rédaction
La poisse pour Quick Step sur la Flèche brabançonne: Evenepoel gêné dans le sprint, Alaphilippe renversé par la voiture de... sa propre équipe
©BELGA

Quand cela ne veut pas, cela ne veut pas. Quick Step n'y arrive décidément pas en ce printemps des classiques. Présent sur la Flèche brabançonne avec Remco Evenepoel et Julian Alaphilippe, la formation belge n'a pu décrocher un podium, qui lui aurait fait beaucoup de bien. Pourtant Evenepoel a animé la course de long en large mais au moment de lancer le sprint pour la seconde place derrière l'Américain Sheffield, il a été gêné par Tim Wellens qui a fait une vague sur la gauche de la route.

Tout proche de chuter contre les barrières, Evenepoel a été contraint d'arrêter son sprint et de se contenter de la sixième place. Wellens a bien été déclassé mais ce n'est sans doute pas cela qui rendra le sourire au Brabançon.

Plus sérieusement en revanche, la chute de Julian Alaphilippe dans le final. Le champion du monde était présent dans le peloton pointé à une quarantaine de secondes de la tête de course quand la voiture... de sa propre équipe a décidé de dépasser le groupe pour se porter à la hauteur d'Evenepoel à l'avant. Mais le directeur sportif au volant a mal estimé la trajectoire et a renversé (à faible allure heureusement) plusieurs coureurs dont le champion du monde et son équipier Rémi Cavagna.

Resté un moment allongé au sol un long moment, Alaphilippe est finalement reparti, non sans mal. Il a finalement abandonné quelques kilomètres plus loin. Reste à savoir si le champion du monde ne souffre pas de fracture. Ce qui serait un coup dur supplémentaire pour l'équipe Quick Step dans la perspective des Ardennaises, le grand objectif du Français