Remco Evenepoel à l'attaque mais en souffrance sur les pavés: "Je ne savais pas que c’était le cyclo-cross d’Overijse…"

Dans le bon coup, Remco Evenepoel a souffert sur les pavés de la Hertstraat.

Remco Evenepoel à l'attaque mais en souffrance sur les pavés: "Je ne savais pas que c’était le cyclo-cross d’Overijse…"
©BELGA
Sur ses terres, devant ses très nombreux supporters, Remco Evenepoel est passé par toutes les émotions, ce mercredi, sur la Flèche brabançonne. La joie de rouler à domicile, la déception de voir la pluie s’inviter à la fête, l’euphorie de pédaler en tête de course sur ses routes, la panique d’avoir été deux fois distancé dans la montée de la Hertstraat, la volonté de se battre pour revenir...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité