Dylan Teuns remporte la Flèche wallonne !

Le Belge a dominé Valverde sur le Mur de Huy.

Belga

Dylan Teuns s'est offert sa première victoire dans une grande classique en s'imposant dans la Flèche wallonne (WorldTour) mercredi. Il est ainsi devenu le premier coureur belge vainqueur de la classique wallonne depuis Philippe Gilbert en 2011. La classique ardennaise a été disputée entre Blegny et le Mur de Huy sur 202,1 kilomètres. Dix hommes ont pris l'initiative de l'échappée matinale du jour: Daryl Impey (Israel-Premier Tech), Simon Guglielmi (Arkéa-Samsic), Bruno Armirail (Groupama-FDJ), Chris Juul Jensen (BikeExchange-Jayco), Jimmy Janssens (Alpecin-Fenix), Morten Hulgaard (Uno-X Pro Cycling Team), Valentin Ferron (TotalEnergies), Pierre Rolland (B&B Hotels-KTM), Jen Reubnders (Sport Vlaanderen-Baloise) et Luc Wirtgen (Bingoal Pauwels Sauces WB). L'avantage des fuyards était d'un peu plus de deux minutes à la mi-parcours.

L'avantage des échappés, réduits à cinq, Impey, Guglielmi, Armirail, Janssens et Ferron, était revenu à 1:15 au pied de la première ascension du Mur de Huy, à 63 kilomètres de l'arrivée. L'enchaînement des difficultés a fait fondre l'avantage des hommes de tête pris en point de mire par le Britannique Simon Carr (EF) qui passait avec 20 secondes de retard au deuxième des trois passages au Mur de Huy, alors que le peloton accusait encore une minute de retard sur les hommes de tête.

Les six hommes de tête allaient se lancer dans la côte d'Ereffe avec 29 secondes d'avance sur le peloton, alors qu'à l'avant, Ferron et Carr prenaient l'avantage à 18 kilomètres de l'arrivée. Le duo a été repris par le peloton à 9 kilomètres du sommet du Mur de Huy.

Le Français Rémy Rochas (Cofidis) a lancé l'offensive dans la côte de Cherave, suivi par le Belge Mauri Vansevenant (Quick-Step-Alpha Vinyl) et le Danois Soren Kragh Andersen (DSM). Ces deux derniers se sont présentés au pied du Mur de Huy avec quinze secondes d'avance sur le peloton emmené par la formation Ineos. Le peloton a récupéré les deux fuyards aux 900 mètres. La lutte des puissances dans l'ascension a tourné à l'avantage de Dylan Teuns (Bahtain Victorious), devant l'Espagnol Alejandro Valverde (Movistar), dominé dans les cinquante derniers mètres, et le Russe Aleksandr Vlasov (Bora-Hansgrohe).

Teuns, vainqueur du Tour de Pologne, de l'Arctic Race et du Tour de Wallonie en 2017, de la 6e étape du Tour de France en 2019 à la Planche des Belles Filles, de la 8e étape du Tour de France en 2021 au Grand-Bornand, a succédé au palmarès de la Flèche wallonne au Français Julian Alaphilippe qui s'était imposé en 2021 devant le Slovène Primoz Roglic et l'Espagnol Alejandro Valverde. Le champion du monde a cette fois échoué au pied du podium à la 4e place, tandis que le double vainqueur du Tour de France, le Slovène Tadej Pogacar (UAE Team Emirates), s'est classé 12.

Revivez la Flèche wallonne:

Sur le même sujet