Marta Cavalli enlève la Flèche Wallonne après avoir gagné l'Amstel

La 25e édition de la Flèche Wallonne de cyclisme féminin a vu la victoire de l'Italienne Marta Cavalli (FDJ Nouvelle-Aquitaine Futuroscope) au sommet du Mur de Huy, mercredi.

Marta Cavalli enlève la Flèche Wallonne après avoir gagné l'Amstel
©AP

Elle s'est montrée la plus forte à l'issue des 133,4 km tracés autour de Huy où avait été donné le départ dès 8h35 du matin. L'Italienne qui restait sur un succès dans l'Amstel Gold race, a dépassé dans les derniers mètres la Néerlandaise Annemiek Van Vleuten (Movistar) qui avait mené tout au long du dernier passage du Mur de Huy. La troisième place à dix secondes est revenue à la Néerlandaise Demi Vollering (SD Worx). Cavalli, qui offre à l'Italie un nouveau succès dans le WorldTour féminin, succède au palmarès à la Néerlandaise Anna van der Breggen, aujourd'hui retraitée, qui a remporté les sept éditions précédentes entre 2015 et 2021.

Après une première attaque à trois Ragusa, Carbonari et Waterreus parties après 42 km, l'échappée matinale se retrouva forte de six unités onze kilomètres plus loin avec le retour de Piergiovanni, Zanardi et Allin. Waterreus céda la première au km 72.

À moins de 40 km de l'arrivée, quinze coureuses se retrouvaient en tête devant le peloton des favorites qui accusait près de deux minutes de retard. La côte de Cherave eu raison de Piergiovanni, Allin, Carbonari et Zanardi.

Amialiusik, Chabbey, Doebel-Hicock, Eric, Kastelijn, Koster, Peperkazmp, Shackley, Spratt et Thomas abordèrent ensemble la côte d'Ereffe à 22 km de Huy. Le peloton s'est rapproché à un peu plus d'une minute sous l'impulsion d'Annemie Van Vleuten.

Lors du dernier passage de la côte de Cherave, Anouska Koster tenta de repartir alors que le peloton était sur le point de réussir la jonction. Mais sans succès. SD Worx joua alors la carte de Niamh Fisher-Black sans effet. Elles étaient quinze à aborder la troisième et ultime ascension du Mur de Huy qui comme toujours allait faire la décision. Les Movistar ont placé Van Vleuten en position idéale mais celle-ci n'a pu aller au bout. Van Vleuten avait déjà terminé 2e de la Flèche en 2015 et 2019. Elle signe un septième top 10 en onze participations.