Mark Cavendish remporte la 3e étape du Giro au sprint

Le Britannique était le plus rapide devant Arnaud Démare.

Belga

Mark Cavendish (Quick Step Alpha Vinyl) s'est adjugé dimanche la 3e étape du Tour d'Italie cycliste (WordlTour), la dernière disputée sur le sol hongrois, qui a relié Kaposvar à Balatonfüred sur une distance de 201 km. le Britannique s'est imposé sur les rives du lac Balaton devant le Français Arnaud Démare (Groupama-FDJ) et le Colombien Fernando Gaviria (UAE Team Emirates). L'Erythréen Biniam Girmay (Intermarché-Wanty-Gobert- et l'Italien Jakub Mareczko (Alpecin-Fenix) complètent le top 5, tandis que le premier Belge, Edward Theuns (Trek-Segafredo), prend la 6e place. Le Néerlandais Mathieu van der Poel (Alpecin-Fenix), 17e de l'étape, a conservé son maillot rose de leader, qu'il porte depuis sa victoire dans la première étape vendredi. Au général, il devance le Britannique Simon Yates (Team BikeExchange - Jayco) de 11 secondes et le Néerlandais Tom Dumoulin (Jumbo-Visma) de 16 secondes.

Les Italiens Mattia Bais et Filippo Tagliani (Drone Hopper-Androni) et leur compatriote Samuele Rivi (Eolo-Kometa) ont formé la longue échappée du jour. Leur avance a tourné autour des 3 minutes. Tagliani a été lâché à 43 km de l'arrivée à la suite d'une accélération de Rivi. Les deux derniers fuyards ont eux vu le peloton les reprendre à 28 km de la ligne. Les équipes de sprinters prenaient alors les choses en mains, en vue de l'emballage final, qui vit Cavendish franchir la ligne en premier.

Présent pour la 6e fois sur le Giro qu'il retrouve après neuf ans d'absence, Mark Cavendish, 36 ans, s'est offert dimanche une 160e victoire en carrière, la 4e en 2022.

Lundi, ce sera la première journée de repos de ce 105e Giro. Elle servira surtout à transférer le peloton de la Hongrie à l'Italie. Le peloton aura ensuite droit à une 4e étape corsée mardi, un parcours de 172 km qui se terminera par l'ascension de l'Etna.