Giro: Girmay contraint à l'abandon après avoir reçu un bouchon de Prosecco dans l'oeil

Le leader d'Intermarché - Wanty-Gobert est blessé à l'oeil et ne prendra pas le départ de la 11e étape.

Biniam Girmay a pris sa revanche sur Mathieu van der Poel, ce mardi. Après avoir dû laisser le Néerlandais s'imposer lors de la première étape, l'Erythréen l'a dominé au sprint dans la dixième étape. L'occasion de rafler son premier succès en grand tour et de ravir toute son équipe.

Si la pépite de 22 ans a géré la fin d'étape avec l'expérience d'un vieux roublard, elle a ensuite commis un vrai pêché de jeunesse sur le podium en ouvrant la bouteille de Prosecco destinée au vainqueur de manière imprudente, recevant le bouchon dans l'oeil. Contraint de filer à l'hôpital sans même passer par la case interview, Girmay avait décidé de prendre sa décision concernant un éventuel abandon après une bonne nuit de sommeil.

Et cette décision semble avoir été prise: comme l'annonçait la Gazzetta dello Sport ce matin, le coureur ne repartira pas ce midi pour la 11e étape. Il laisse notamment le champ libre à Arnaud Démare dans la course au maillot cyclamen (meilleur sprinteur).

Girmay en personne a confirmé avoir pris cette décision car son oeil avait "besoin de repos", dans une vidéo partagée sur les réseaux sociaux de son équipe.



Comme nous l'écrivions déjà après la première étape, lorsque Mathieu van der Poel avait frôlé le même accident que "Bini", recevoir un bouchon dans l'oeil est une cause de cécité accidentelle répandue. Ce risque semble toutefois écarté dans le cas de Girmay. Et heureusement, car la perte d'un oeil aurait sans doute été synonyme de fin de carrière...