Tour de France: véritable exploit de Wout van Aert qui remporte la quatrième étape après une énorme démonstration !

Wout van Aert a réalisé un véritable exploit lors de la quatrième étape du Tour.

La Rédaction

Wout van Aert (Jumbo-Visma) a remporté la 4e étape du Tour de France, la première disputée dans l'Hexagone, qui a mené le peloton de Dunkerque à Calais mardi sur une distance de 171,5 km, confortant ainsi son maillot jaune.

Au lendemain de la première journée de repos, qui a suivi les trois premières étapes disputées au Danemark, le Belge s'est imposé en solitaire avec 8 secondes sur Jasper Philipsen (Alpecin-Deceuninck), qui a franchi la ligne en pensant avoir gagné, et le Français Christophe Laporte (Jumbo-Visma).

C'est dans le Cap Blanc-Nez, dernière des six côtes du jour, que la course s'est jouée. Avant cela, deux coureurs, le Français Anthony Perez (Cofidis) et le Danois Magnus Cort (EF Education-Easypost) étaient sortis du peloton dès le kilomètre zéro. Le peloton octroyait son bon de sortie au duo qui allait compter jusqu'à 7 secondes d'avance.

Porteur du maillot à pois, Magnus Cort en profitait pour franchir en tête cinq des six côtes répertoriées du parcours, toutes de 4e catégorie, empochant à chaque fois 1 point. Le Danois, qui a franchi en tête les douze sommets classés depuis le départ de Copenhague, est ainsi assuré de conserver le maillot à pois jusqu'à l'étape de la Super Planche des Belles Filles vendredi.

Anthony Perez lâchait Magnus Cort à 45 km de l'arrivée. Le Toulousain roulait une vingtaine de kilomètres seul en tête avant d'être repris à 11,4 km de l'arrivée, au début de l'ascension du Cap Blanc-Nez, la dernière côte du jour.

Les Jumbo-Visma et les Ineos Grenadiers dynamitaient la course dans la montée du Cap Blanc-Nez. Wout van Aert basculait seul en tête au sommet et s'offrait un matelas d'une vingtaine de secondes au moment de filer en solitaire vers le finish.

Seul contre tous, le vice-champion olympique résistait au retour du peloton pour s'envoler vers la 36e victoire de sa carrière sur route, la 7e sur la Grande Boucle.

Wout van Aert, 27 ans, a signé la deuxième victoire belge sur le Tour 2022 après le succès d'Yves Lampaert dans le contre-la-montre inaugural.

Au général, Wout van Aert compte désormais 25 secondes d'avance sur Lampaert et 32 sur le Slovène Tadej Pogacar (UAE Team Emirates), double vainqueur du Tour.

Sa victoire à Calais a également permis à van Aert de conforter son maillot vert. Il est en tête du classement du meilleur sprinter avec 170 points, contre 109 pour son premier poursuivant, le Néerlandais Fabio Jakobsen (QuickStep Alpha Vinyl).

Mercredi, c'est l'étape des pavés qui attend les coureurs: 157 km entre Lille et Arenberg, sur un parcours empruntant des secteurs pavés de Paris-Roubaix. La Grande-Boucle passera ensuite par la Belgique. La 6e étape s'élancera en effet jeudi de Binche, et se terminera à Longwy après 220 km d'un parcours propice aux puncheurs.

Revivez la quatrième étape: