Tour de France : après le retrait de Roglic, deux nouveaux abandons suite à des tests positifs au Covid-19

Après l'abandon de Primoz Roglic, deux autres coureurs ne prendront pas dimanche le départ de la 15e étape à Rodez, le Danois Magnus Cort Nielsen (EF) et l'Australien Simon Clarke (Israel Premier Tech), tous deux positifs au Covid-19, ont annoncé leurs équipes sur leurs réseaux sociaux.

Tour de France : après le retrait de Roglic, deux nouveaux abandons suite à des tests positifs au Covid-19
©AFP

"Magnus Cort s'est réveillé dimanche avec un mal de tête et de la fièvre. Il a été testé positif au Covid-19. Il ne prendra donc pas le départ de la 15e étape. Son état de santé est toujours surveillé", a indiqué l'équipe EF Education-EasyPost.

Magnus Cort avait porté le maillot à pois de meilleur grimpeur pendant sept jours. Il s'était aussi imposé dans la 10e étape entre Morzine et Megève. Le Danois de 29 ans était 106e du classement général à 2h23:18 du leader, son compatriote Jonas Vingegaard (Jumbo-Visma).

"Simon Clarke a été diagnostiqué positif après un test organisé en interne au sein de l'équipe", a indiqué Israel-Premier Tech. "Il ne prendra pas le départ aujourd'hui. Tous les autres coureurs de l'équipe sont négatifs et peuvent donc courir".

Clarke avait remporté la 5e étape du Tour de France à Wallers-Arenberg. L'Australien, qui fêtera ses 36 ans lundi, était 73e du classement général à 1h51:23 de Vingegaard.