Tour de France: Vingegaard l’emporte après un beau combat avec Pogacar et s'envole vers la victoire finale

Jonas Vingegaard remporte la 18e étape du Tour de France.

La Rédaction

La dernière étape de montagne, ultime volet du tryptique dans les Pyrénées, a vu Jonas Vingegaard s'imposer dans la 18e étape du Tour de France cycliste (WorldTour) jeudi. Tadej Pogacar a craqué dans la montée finale d'Hautacam finissant à 1:04 . Wout Van Aert, 3e, a fait le spectacle toute la journée. Le Slovène de UAE Emirates a bien attaqué le Danois de Jumbo Visma dans la deuxième difficulté du jour, mais à l'issue d'un tronçon de 143,2 km avec au programme l'Aubisque, le Col de Spandelles, inédit sur la Grande Boucle, et la montée vers Hautacam, la dernière bataille en montagne n'a pas permis au double lauréat du Tour de revenir sur Vingegaard. C'est même le Danois qui s'imposait portant son avance à 3:26 au classement général. Il endosse en outre le maillot à pois du meilleur grimpeur qu'il est assuré de garder jusqu'à Paris.

C'est la 2e victoire d'étape de Vingegaard dans ce Tour après son succès dans le Col du Granon lors de la 11e étape.

Premier attaquant du jour, Wout van Aert, le plus combatif du jour, a fait le spectacle toute la journée étant le dernier à rester avec son leader ne lâchant qu'à trois kilomètres de l'arrivée. Il termine troisième de l'étape à 2:10.

Le premier attaquant du jour aura en effet été Wout van Aert, qui donnait le ton d'une journée spectacle dessinée par le Belge, le jour de la fête nationale. Aucune échappée n'a pu cependant se former avant le détachement d'un groupe de 33 coureurs dont quatre Belges, Amaury Capiot, Stan Dewulf et Tiesj Benoot, à 100 km du but, rejoint par Wout van Aert, encore. Ce mini-peloton a abordé l'Aubisque avec 22 secondes d'avance sur le peloton des favoris.

La première heure de course aura affiché une moyenne de 49,6 km/h (!). Van Aert mettait un point d'honneur à prendre les 20 points du sprint intermédiaire à Laruns (km 58,5) pour le maillot vert qu'il est assuré déjà de conserver jusqu'à son arrivée à Paris, se rapprochant, avec ses points pris à l'arrivée, à 26 points du record de points de Peter Sagan, maillot vert avec 477 points en 2018 suivant le nouveau système instauré en 2015.

Dans l'Aubisque (HC, 17,1 km à 7%), Simon Geschke (Cofidis), le maillot à pois, ne parvenait pas à recoller. Au sommet, c'est l'Italien Giulio Ciccone qui prend les points pour revenir alors à trois points de l'Allemand au classement du meilleur grimpeur. Le Français Thibaut Pinot est passé 2e devant Van Aert. Le groupe maillot jaune naviguait à plus de 3 minutes à 66 km de l'arrivée. Le Sud-Africain Louis Meintjes (Intermarché-Wanty Gobert Matériaux), intercalé, avait pris 2 minutes sur le peloton.

Le Col de Spandelles (10,3 à 8,3 %), gravi pour la première fois, voyait Brandon McNulty travailler, comme la veille, pour son leader, Pogacar qui attaquait une première fois à 40km de l'arrivée. Suivi comme son ombre par Jonas Vingegaard, comme lors des multiples accélérations du Slovène.

Van Aert passait encore en tête devant le Colombien Daniel Martinez (INEOS Grenadiers) et le Français Thibaut Pinot (Groupama-FDJ). Pogacar et Vingegaard revenaient à 1:30.

Dans la descente, Pogacar chutait, sans gravité, mais Vingegaard, qui s'était offert une frayeur aussi quelques instants auparavant, décidait de l'attendre. Leur tape dans la main semblait signifier la fin des hostilités pour le maillot jaune.

Vingegaard entamait la longue montée d'Hautacam (13,6km) avec deux de ses équipiers, Kuss et Benoot, revenus dans la descente, avec Meintjes et Thomas aussi. Pogacar ne visait désormais plus que la victoire d'étape. Van Aert et Martinez étaient rattrapés à 5 km du but. Le maillot jaune, le maillot blanc et le maillot vert filaient vers le sommet. Pogacar craquait finalement laissant Van Aert et Vingegaard seuls avec une issue favorable pour le Danois, qui sauf rebondissement, aura course gagnée à Paris.

Vendredi, la 19e étape permettra peut-être à un sprinteur de venir décrocher la timbale à l'issue d'un parcours de 188,3 km dessiné entre Castelnau-Magnoac et Cahors à la veille d'un contre-la-montre long de 40,3 km disputé à Rocamadour. Dimanche, ce sera la traditionnelle arrivée sur les Champs-Élysées où Wout van Aert, s'il rejoint la capitale française, terminera maillot vert.

Revivez la 18e étape en direct commenté: