Julian Alaphilippe, l’attraction du Tour de Wallonie: “Je déteste autant que j’aime le Mur de Huy”

Triple vainqueur de la Flèche wallonne, le champion du monde Julian Alaphilippe reprend sur l’épreuve wallonne et une première étape corsée.

Julian Alaphilippe, l’attraction du Tour de Wallonie: “Je déteste autant que j’aime le Mur de Huy”
©BELGA
Le Tour de Wallonie a souvent été considéré comme une course de reprise pour les coureurs qui ne font pas celui de France. Et une belle épreuve à épingler à son palmarès. La course wallonne peut d’ailleurs être fière de sa liste des anciens lauréats. Le vainqueur de cette nouvelle édition devrait à nouveau être un costaud. Car le tracé est corsé. Et le niveau sera relevé. Il y aura du beau monde sur les cinq étapes entre Temploux, ce samedi, et l’arrivée finale mercredi...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité