Wout van Aert mécontent lors de la conférence de presse après l’étape du Tour: "C’est une question de merde"

Wout van Aert a réagi avec agacement samedi à une "question à la con" sur le dopage après sa victoire dans le contre-la-montre de Rocamadour au Tour de France.

AFP/Belga (avec la Rédaction)

"Le cyclisme a changé", a déclaré le médaillé d'or du Jumbo-Visma. Lors de la conférence de presse qui a suivi la 20e et avant-dernière étape, il a été demandé à Wout van Aert et Jonas Vingegaard s'ils pouvaient garantir qu'il n'y a pas de dopage dans le jeu de la dominante Jumbo-Visma. L'équipe prendra normalement le maillot jaune et à pois avec Vingegaard et le maillot vert avec Van Aert le dimanche.

"Je n'ai même pas envie de répondre, c'est une question de merde", a répondu Van Aert. "On en parle à chaque fois que quelqu'un gagne. Parce que nous avons du succès, nous devons nous défendre ? Je ne comprends pas. On a travaillé si dur pour ça."

"Le cyclisme a changé. Nous sommes testés tout le temps, toute l'année, ils viennent chez nous. On ne fait que s'entraîner. Et si vous voyez comment l'équipe a évolué ces dernières années, ce n'est pas comme si nous étions partis de nulle part", a ajouté M. Van Aert.

Jonas Vingegaard a assuré que lui et ses coéquipiers sont "totalement propres". "Je peux garantir à tout le monde, que personne ne prend de substances interdites", a souligné le Danois.

"Pourquoi étions-nous si bons ? C'est grâce à notre préparation", a déclaré Vingegaard. "Nous nous entraînons en altitude comme personne d'autre. Nous faisons tout ce que nous pouvons en termes d'équipement, d'entraînement, de nutrition. Nous sommes la meilleure équipe en termes de préparation et c'est pourquoi il faut nous faire confiance".