Tour de Wallonie : Oier Lazkano (Movistar) remporte la 2e étape à Herve

Lazkano, 22 ans, remporte la 2e victoire de sa carrière après un étape du Tour du Portugal en 2020. Lundi, la 3e étape du Tour de Wallonie reliera Visé à Rochefort sur un parcours accidenté de 195,6 km.

Belga
Tour de Wallonie : Oier Lazkano (Movistar) remporte la 2e étape à Herve
©Belgaimage

La deuxième étape du Tour de Wallonie a été disputée dimanche entre Verviers et Herve sous la chaleur et dans les bosses ardennaises. Le scénario du jour a convenu parfaitement à l'Espagnol Oier Lazkano (Movistar) qui a signé à Herve un des plus beaux succès de sa jeune carrière. Le champion du monde français Julian Alaphilippe a perdu le maillot orange de leader au profil de l'Australien Robert Stannard (Alpecin-Deceuninck). La deuxième étape du Tour de Wallonie a quitté Verviers sur un soleil radieux, ce qui a invité les premiers attaquants à tenter leur chance, mais vainement. Plusieurs tentatives d'échappées ont eu lieu dans la première heure de course au cours de laquelle on a vu le maillot orange de leader du classement général, le Français Julian Alaphilippe, passer en tête au premier sprint "bonifications" à Aubel.

Six coureurs ont fini par réussir à s'extraire du peloton après plus de 50 kilomètres de course, avant la première difficulté, la côte de Trasenster: Edward Theuns (Trek-Segafredo), Ben Swift (Ineos), Victor Campenaerts (Lotto-Soudal), Oier Lazkano Lopez (Movistar), Ivo Alves Oliveira (UAE) et Gianni Veermeersch (Alpecin-Fenix). L'avantage du groupe a atteint plus de 3 minutes avant la côte du Hautregard, 2e difficulté de la journée à 110 kilomètres de l'arrivée. L'avantage des hommes de tête a culminé à 4:40 avant la côté du Maquisart. La côte suivante, à Lorcé, a permis à Campenaerts, Lazkano et Vermeersch de s'isoler à l'avant. Ce dernier allait être lâché de tête avant La Redoute, que les deux survivants du matin, Campenaerts et Lazkano, franchissaient avec 2:50 d'avance sur le peloton emmené par l'équipe Cofidis.

Treize coureurs sont sortis du peloton après la côte de La Redoute, à 57 kilomètres de l'arrivée. Ce groupe a été repris dans la côte de Cornesse par le peloton. Une nouvelle attaque de quinze coureurs s'est produite avant le premier passage de la ligne à 28 kilomètres du but. Ce groupe a réintégré Campenaerts et Lazkano qui a réussi à reprendre l'avantage dans la cinq derniers kilomètres pour s'imposer à Herve où il a signé à 22 ans un des plus succès de sa carrière. Il a devancé Loïc Vliegen et Jesus Herrada qui ont tenté une vaine jonction dans les derniers hectomètres.

Le maillot orange de leader du Tour de Wallonie est passé sur les épaules de l'Australien Robert Stannard.

La troisième étape du Tour de Wallonie sera disputée lundi entre Visé et Rochefort sur la distance de 195,2 kilomètres.