Remco Evenepoel, leader de la Vuelta: "C'est peut-être un de mes plus beaux accomplissements sur un vélo"

Remco Evenepoel (Quick-Step Alpha Vinyl) a endossé son tout premier maillot de leader sur un grand tour en s'emparant du maillot rouge jeudi au terme de la 6e étape du Tour d'Espagne, qu'il a terminée en 2e position à 15 secondes du vainqueur Jay Vine au sommet du Pico Jano.

"Je suis vraiment content, je suis fier d'être leader", a déclaré Remco Evenepoel au micro des organisateurs. "C'est un grand rêve qui se réalise. C'est pour ça que j'ai autant travaillé depuis autant de temps. Ce que j'ai montré aujourd'hui, c'est peut-être un de mes plus beaux accomplissements sur un vélo. Réaliser une telle performance avec toute l'équipe dans une arrivée en montée, c'est un rêve qui devient réalité. C'est pour ça qu'on est venu sur la Vuelta. On ne peut qu'être fiers de ce qu'on a montré aujourd'hui et j'espère qu'on pourra garder ces bonnes sensations".

Remco Evenepoel a pris le maillot rouge au Français Rudy Molard (Groupama-FDJ), désormais 2e à 21 secondes.

Premier coureur belge à porter le maillot de leader de la Vuelta depuis Dylan Teuns en 2019, Evenepoel, 22 ans, dispute en Espagne sa deuxième course de trois semaines après le Giro 2021 où il avait abandonné.