Kaden Groves remporte la 11e étape de la Vuelta au sprint, Evenepoel reste en rouge

Seule ombre au tableau, le maillot rouge a perdu Julian Alaphilippe sur chute.

Kaden Groves remporte la 11e étape de la Vuelta au sprint, Evenepoel reste en rouge
©BELGA

L'Australien Kaden Growes (BikeExchange - Jayco) a remporté la 11e étape du Tour d'Espagne courue mercredi sur 191,2 km entre ElPozo Alimentacion et Cabo de Gata. Remco Evenepoel (Quick-Step Alpha Vinyl) a conservé son maillot rouge de leader mais a perdu un coéquipier, le Français Julian Alaphilippe abandonnant après une chute à 64 km de l'arrivée. C'est sans Simon Yates, 5e du classement général, et Pavel Sivakov, 9e, que le peloton a pris le départ mercredi après que le Britannique et le Français ont été testés positif au coronavirus.

Trois hommes, l'Espagnol Joan Bou (Euskatel-Euskadi), le Tchèque Vojtech Reda (Kern Pharma) et le Néerlandais Jetse Bol (Burgos-BH), ont presqu'immédiatement faussé compagnie au peloton de 151 hommes et creusé une avance qui oscillera la plupart du temps entre 2 et 3 minutes.

A 64 bornes de l'arrivée, Julian Alaphilippe, chutait dans un virage. Le double champion du monde restait plusieurs minutes au sol, touché à l'épaule droite. Il s'est relevé après qu'on lui a posé une attelle et a été évacué en ambulance.

Devant, Bol attaquait à 52 km de l'arrivée. Alors que ses deux compagnons d'échappée étaient repris, le Néerlandais comptait jusqu'à 2 minutes d'avance mais finissait par être repris à son tour à 26 km de l'arrivée.

Les équipes de sprinters préparaient alors l'emballage final, et ce fut Kaden Groves qui se montra le plus rapide sur la ligne. L'Australien de 23 ans, qui a décroché mercredi sa 9e victoire en carrière, la 3e cette année à l'occasion de son premier grand tour, a devancé le Néerlandais Danny Van Poppel (BORA-hansgrohe) et Tim Merlier (Alpecin-Deceuninck), 3e et premier Belge de cette étape.

Le maillot rouge de Remco Evenepoel n'a pas été menacé. Au général, le Belge compte toujours 2:41 d'avance sur le Slovène Primoz Roglic (Jumbo-Visma) et 3:03 sur l'Espagnol Enric Mas (Movistar).

Jeudi, la 12e étape reliera Salobrena au sommet des Penas Blancas au terme d'un parcours long de 192,7 km.