Le mano à mano entre Evenepoel et Roglic se poursuit à la Vuelta: "Malheureusement, je n’ai pas pu attaquer plus tôt"

Roglic regrettait de ne pas avoir été dans un grand jour pour reprendre plus de temps à Evenepoel. Mas, lui, était satisfait.

Le mano à mano entre Evenepoel et Roglic se poursuit à la Vuelta: "Malheureusement, je n’ai pas pu attaquer plus tôt"
©Belgaimage
Les sentiments étaient contrastés, ce dimanche, à l'arrivée de l'étape reine de ce Tour d'Espagne. Alors que Remco Evenepoel reprenait son souffle et savourait sa défense de son maillot rouge, Enric Mas affichait un large sourire. L'Espagnol a attaqué...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité