Evenepoel reste méfiant mais aborde la dernière ligne droite de la Vuelta en confiance: “Mas ne jouera pas à quitte ou double”

Après avoir acté l’abandon de Roglic, Remco Evenepoel se concentre sur son nouveau principal rival.

Lehaire David
Evenepoel reste méfiant mais aborde la dernière ligne droite de la Vuelta en confiance: “Mas ne jouera pas à quitte ou double”
©BELGA
L'Estrémadure, où le peloton roule pour le moment, rappelle un peu l'Andalousie, traversée fin de semaine dernière. Les terres sont arides et les paysages, somptueux, font un peu penser à ceux vus dans la Sierra Nevada. Mais les forêts de chênes ont pris la place des champs d'oliviers. Dans ce décor de carte postale, la Quick-Step Alpha Vinyl a de nouveau roulé toute la journée en tête du peloton. Ayant octroyé...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité