GP de Québec: Cosnefroy s'impose en puncheur, van Aert au pied du podium

Le leader de la Jumbo-Visma n'a pas pu réagir à l'attaque du Français. Il se contente de la quatrième place.

Belga
GP de Québec: Cosnefroy s'impose en puncheur, van Aert au pied du podium
©Belga

Benoît Cosnefroy (AG2R-Citroën) s'est imposé en solitaire à l'arrivée du 11e Grand Prix cycliste de Québec (WorldTour) vendredi dans la cité canadienne. Au terme des 201,6 km du parcours composé de seize tours de circuit à travers la cité au bord du fleuve Saint-Laurent, et des 2976 mètres de dénivelé positif, le Français a placé son attaque à 2,5 kilomètres de l'arrivée. Il s'est imposé avec 4 secondes d'avance sur l'Australien Michael Matthews (BikeExchange-Jayco), vainqueur des deux précédentes éditions en 2018 et 2019. L'Erythréen Biniam Girmay (Intermarché-Wanty Gobert) a pris la 3e place devant Wout van Aert (Jumbo Visma) qui a dû se contenter de la 4e place. La pandémie de Covid-19 avait empêché le déroulement de la course en 2020 et 2021.

Le début de course a été animé par une échappée de cinq coureurs, les Belges Stan Van Tricht et Sébastien Grignard, le Canadien Miles Carlson, le Français Hugo Toumire et l'Italien Damiano Caruso. À la mi-course, l'avantage de groupe de tête était stable au-dessus de quatre minutes.

L'Américain Quinn Simmons a placé une accélération à 41 kilomètres de l'arrivée, dans la Côte de la Montagne, difficulté du circuit local. Les quatre hommes de tête ont ensuite été repris par un groupe composé Simmons, Jan Tratnik, Andrea Piccolo, Simon Clarke et Pascal Eenkhoorn. De nombreux mouvements ont été observés dans la dernière partie de course.

Le regroupement général s'est opéré à cinq kilomètres de l'arrivée. Le Français Benoît Cosnefroy a tenté son va-tout à deux kilomètres et demi du but dans la montée raide qui précédait l'arrivée. Le coureur d'AG2R-Citroën a tenu bon pour s'imposer avec un léger avantage sur l'avant-garde du peloton. Benoît Cosnefroy a signé vendredi son 13e succès en carrière et le premier de la saison où il s'est classé 6e du récent Tour du Limousin, 2e des Boucles de la Mayenne et du Circuit de la Sarthe, 2e de l'Amstel Gold Race et de la Flèche brabançonne et 3e de la Drome Classic.