Le Giro 2023 pourrait offrir trois contre-la-montre à Remco Evenepoel

Le tout récent vainqueur de la Vuelta attendra de connaître le tracé des trois grands tours 2023 pour faire son choix.

N. Ch.
Le Giro 2023 pourrait offrir trois contre-la-montre à Remco Evenepoel
©D.R.

La question est sur toutes les lèvres: Remco Evenepoel va-t-il disputer le Tour de France dès 2023 ? Christian Prudhomme, directeur de la grande boucle, l'espère. Patrick Lefevere, patron de Quick Step-Alpha Vinyl, préférerait attendre 2024 pour lancer son poulain sur la plus grande course du monde. Mais la porte n'est pas fermée et des discussions en interne permettront de définir le programme du Brabançon en 2023.

De son côté, le coureur ne s'est pas encore vraiment prononcé. Il attend vraisemblablement que les parcours des trois grands tours soient dévoilés. A ce petit jeu, la course qui proposera le plus de kilomètres de contre-la-montre aura sans doute un bel argument pour séduire le Belge, qui est devenu une vraie attraction aux yeux des organisateurs.

Et selon nos confrères du Laatste Nieuws, le Giro envisagerait de programmer pas moins de trois contre-la-montre en 2023. Le premier, dès la première étape, devrait emmener les coureurs de Fossacesia à Ortona, sur un parcours de 18 kilomètres dans les Abruzzes. Et offrir un premier maillot rose à un bon rouleur. Au total, ce Tour d'Italie 2023 comprendra entre 60 et 70 kilomètres chronométrés selon HLN. Une distance très conséquente dans le cyclisme moderne. Et donc un très bel atout pour attirer Remco.

Le parcours du Tour d'Italie sera dévoilé en novembre, quelques semaines après celui du Tour de France. Affaire à suivre...