Mondiaux de cyclisme: Julian Alaphilippe dans la sélection française

Feu vert pour Julian Alaphilippe: le double champion du monde en titre, poursuivi par la malchance cette saison, fait bien partie de l'équipe de France pour les Mondiaux de cyclisme sur route en Australie, annoncée mardi par le sélectionneur Thomas Voeckler. Il est accompagné dans la sélection pour la course en ligne, le 25 septembre à Wollongong, par Romain Bardet, Christophe Laporte, Valentin Madouas, Quentin Pacher, Florian Sénéchal, Pavel Sivakov, Rémi Cavagna et Bruno Armirail.

Belga
Mondiaux de cyclisme: Julian Alaphilippe dans la sélection française
©BELGA

Ces deux derniers disputeront également l'épreuve du contre-la-montre qui aura lieu dès dimanche.

Parmi les principaux absents figurent David Gaudu, quatrième du Tour de France, Benoît Cosnefroy, vainqueur vendredi dernier du GP de Québec, le sprinteur Arnaud Démare, Guillaume Martin ou encore Thibaut Pinot.

Julian Alaphilippe, 30 ans, n'a plus couru depuis le 31 août et son abandon sur chute lors de la 11e étape du Tour d'Espagne, qu'il a quitté avec une luxation de l'épaule droite.

Sur le papier, sa sélection ne faisait toutefois guère de doute dans la mesure où une place est réservée au champion du monde en titre indépendamment du quota de huit coureurs auquel l'équipe de France a droit. Thomas Voeckler n'avait donc pas à choisir entre lui et un autre.

Mais sa sélection vient aussi acter le fait qu'il a pu rapidement reprendre l'entraînement après son abandon sur la Vuelta, motivé par la perspective de défendre son maillot arc-en-ciel à Wollongong, sur la côte est de l'Australie, sur un tracé de 266,9 km taillé pour ses qualités de puncheur.

Si Alaphilippe participe bel et bien à la course en ligne, ils seront neuf Français au départ. Et si jamais il devait renoncer d'ici là parce qu'il ne se sent pas prêt, ils seront donc huit, comme les autres grandes nations du cyclisme.