18,4 kilomètres de chrono pour débuter: le Giro déroule bien le tapis… rose pour Remco Evenepoel

En 2023, le Tour d’Italie va bien débuter par un contre-la-montre de 18,4 kilomètres.

Julien Gillebert
18,4 kilomètres de chrono pour débuter: le Giro déroule bien le tapis… rose pour Remco Evenepoel
©ennio cameriere

Il vient à peine de rentrer de son long périple loin de chez lui, de ses longues semaines passées en stage de préparation ou sur les compétitions, qu’il a toutes remportées depuis sa reprise (pour les courses sur route, avec ses succès à la Clasica San Sebastian, au Tour d’Espagne et au Championnat du monde) que la question de son programme de la prochaine saison est déjà sur toutes les lèvres. Avec, notamment, cette envie irrépressible de savoir à quel grand tour Remco Evenepoel va participer.

Va-t-il retourner au Tour d’Italie, qui avait été sa première épreuve de trois semaines l’an passé ? Ou va-t-il se lancer à l’assaut de l’incontournable Tour de France, la plus prestigieuse des trois Grandes Boucles ? La question sera analysée à la loupe ces prochaines semaines chez Quick-Step Alpha Vinyl. Et étudiée encore plus profondément à la suite des divulgations des tracés du Giro et du Tour (sans oublier celui de la Vuelta, en fin de saison).

La course au maillot rose déroule le tapis… rouge pour attirer le nouveau champion du monde. Il se dit que le parcours du premier grand tour de la saison pourrait compter pas moins de trois étapes sous le chrono, en individuel et par équipe.

Les organisateurs ont confirmé ce mercredi que le Grand Départ se fera sous la forme d’un chrono. La course démarrera dans les Abruzzes, à Fossacesia, pour s’achever sur cette première journée du samedi 6 mai à Ortona Costa Dei Trabocchi.

Les candidats à la première victoire d’étape devront en découdre sur un contre-la-montre principalement plat de 18,4 kilomètres, avec une montée dans sa dernière partie. Remco Evenepoel devrait apprécier !

Pour rappel, même s’il a dû… se contenter de la troisième place du Championnat du monde de l’effort en solitaire, le porteur du maillot arc-en-ciel a remporté les chronos de plusieurs courses par étapes cette saison : au Tour d’Algarve, au Tour de Suisse et au Tour d’Espagne.

Les sprinters devraient être à la fête le lendemain, avec une deuxième étape planifiée entre Teramo et San Salvo.