Vuelta 2023: Remco Evenepoel a réussi son double test avec mention

Le champion de Belgique est toujours devant ses principaux rivaux après un week-end en montagne.

David Lehaire, envoyé spécial en Espagne

Décidément, cette Vuelta restera dans les annales pour le climat capricieux qui la perturbe depuis le départ de Barcelone il y a huit jours déjà. Ce dimanche encore, la pluie et la boue ont contraint les organisateurs à geler les temps à 2,05 kilomètres de la ligne d’arrivée où s’est imposé l’Allemand Kämna. Tout juste une semaine après avoir dû faire de même au pied de l’ascension du Montjuïc, ils ont préféré ne pas prendre le moindre risque.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...