Le Luxembourgeois Andy Schleck, vainqueur de Liège-Bastogne-Liège 2009 et du Tour de France 2010, a annoncé qu'il mettait un terme à sa carrière de coureur cycliste, jeudi lors d'une conférence de presse au Luxembourg.

En proie à de nombreux pépins physiques depuis trois saisons, Andy Schleck, 29 ans, souffre d'une lésion ligamentaire au genou depuis le Tour de France. Son équipe Trek Factory Racing ne lui a en outre pas proposé de prolongation de contrat au contraire de son frère Frank qui a prolongé début septembre pour deux saisons.

"Je ne serai plus coureur professionnel en 2015", a déclaré Andy Schleck. "Je suis évidemment déçu de mettre fin à ma carrière de cette manière. J'aurais voulu continuer, mais ce n'était plus possible vu l'état de mon genou".

Le cadet des frères Schleck a connu une saison 2014 à marquer d'une pierre noire. Après avoir chuté fin avril lors de l'Amstel Gold Race, il était encore tombé lors de la 3e étape du Tour de France en juillet à Londres, une dernière chute qui avait provoqué une rupture des ligaments croisés du genou droit ainsi que de sérieux problèmes au niveau du cartilage.

"J'aurais aimé continuer à me battre mais mon genou ne me le permet pas. Même si les ligaments ont guéri, pour le cartilage, c'est une autre histoire. J'ai travaillé dur pour soigner ce genou mais j'en suis arrivé à la conclusion qu'à moins de prendre le risque de l'abîmer de manière irréversible, il valait mieux arrêter".

Andy Schleck avait obtenu sur tapis vert en 2012, après le déclassement d'Alberto Contador pour dopage, la victoire au Tour de France 2010. Il fut en tout trois fois deuxième de la Grande Boucle. Le Luxembourgeois compte un Liège-Bastogne-Liège à son palmarès, en 2009, ainsi que trois classements de meilleur jeune sur le Tour et un sur le Giro. Il a aussi été champion du Luxembourg sur route en 2009.

Inséparable de son frère Frank, Andy Schleck a commencé sa carrière en 2005 chez CSC, devenu Saxo Bank en 2009. Début 2011, il est devenu membre de Leopard-Trek qui devint RadioShack en 2012 puis RadioShack-Leopard en 2013 et Trek Factory Racing en 2014.