L'Américain Lance Armstrong, septuple vainqueur du Tour de France cycliste, a désigné mardi l'Italien Ivan Basso pour favori de la prochaine Grande Boucle (1er au 23 juillet).

Arrivé mardi matin en Belgique pour assister à la quatrième et dernière étape belge du Giro, le Texan a déclaré venir soutenir son coéquipier italien Paolo Savoldelli, l'un des favoris du Tour d'Italie qui a dominé samedi dernier la première étape (contre-la-montre).

«Je l'ai félicité pour ce qu'il a fait, a déclaré Armstrong, retraité depuis l'été dernier. Paolo a une force incroyable, il s'est surpris lui-même.

«Il a la capacité de gagner le Giro », a ajouté l'ancien leader de l'équipe Discovery Channel qui est apparu, visage toujours émacié, la silhouette d'un coureur à pied préparant le prochain marathon de New York.

«Je m'entraîne dur, mais c'est un autre entraînement (que le cyclisme), ce sont d'autres muscles qui travaillent », a précisé Armstrong.

L'Américain, qui a pris sa retraite l'été dernier, a répondu à l'inévitable question sur son successeur au palmarès du Tour: «Aujourd'hui, je dirais Basso, également pour le Giro. Mais ce n'est pas facile de savoir ce qui peut arriver dans les prochaines six semaines. »

Basso, troisième du Tour de France 2004, s'est classé deuxième l'année passée.

A propos de son ancien dauphin, l'Allemand Jan Ullrich, Armstrong est resté dans le vague: «Je ne sais pas grand-chose en ce qui le concerne. Je crois qu'il est seulement sur le Giro pour préparer le Tour. »

Agé de 34 ans, le Texan détient le record des victoires dans le Tour.

Invaincu de 1999 à 2005, il a été accusé en août dernier par le journal L'Equipe d'avoir été positif à l'EPO lors de son premier succès en 1999. L'Américain a rejeté ces accusations et une enquête a été ouverte.