Arnaud Démare, qui ne disputera pas le prochain Tour de France mais bien le Giro, est un habitué des podiums du Tour de Wallonie. Arnaud Démare a fait parler sa puissance, lundi, dans le sprint final de la 2e étape du Tour de Wallonie, disputée à huis clos. Le sprinter de Groupama-FDJ a calqué son final sur celui du maillot jaune australien Caleb Ewan, vainqueur du sprint de dimanche à Templeuve où Démare s'était contenté du 7e rang.

"Mon sprint de lundi a été différent de celui de dimanche à Templeuve et la recette a été un succès", a expliqué Arnaud Démare. "J'ai lancé le sprint de Templeuve aux 300 mètres alors qu'à Wavre j'ai pu patienter. Caleb Ewan a lancé le sprint et j'ai pris sa roue. J'ai tout de suite senti que j'étais en mesure de le passer pour gagner".

Démare est habitué aux bonnes prestations au Tour de Wallonie: il s'était imposé au sprint dans la 4e étape en 2019, malgré une longue mais vaine échappée, et il avait terminé 3e de la première étape en 2016. "Jouer le classement général au Tour de Wallonie est compliqué pour moi. L'étape de mardi me paraît encore assez abordable mais celle de mercredi à Erezée sera plus compliquée, avec beaucoup de dénivelé et des bosses longues et assez raides. Mon objectif était de toute façon de gagner une étape en Wallonie. C'est fait! ".

Le sprinter de Groupama-FDJ est en forme: il l'a démontré au Tour de Burgos et à Milan Turin. "La forme est là. J'ai signé deux 2e places à Burgos et je me suis imposé à Milan-Turin et aujourd'hui au Tour de Wallonie, face à un gros plateau de sprinters. Je suis content de cette victoire dans un contexte sanitaire un peu particulier. On ne ressent pas la même saveur que l'on connaît avec le public mais, au moins, nous pouvons faire notre métier".

La 2e partie de la saison est donc lancée sur de très bonnes bases pour Arnaud Démare, qui fera néanmoins l'impasse sur le prochain Tour de France. "Nous avons une très bonne équipe. Je ne serai pas sur le Tour de France, on connaît en effet le parcours. Mon programme me conduira aux championnats de France dimanche prochain, ensuite au Tour du Poitou-Charentes et au Tour du Luxembourg avant de disputer le Giro".