Cyclisme

Bjorg Lambrecht est décédé d'un "arrêt cardiaque", suite à une "déchirure du foie ayant causé une hémorragie interne", a expliqué le médecin de l'équipe Lotto Soudal mercredi. 

Le coureur de 22 ans a lourdement chuté lors de la 3e étape du Tour de Pologne lundi et est décédé durant son opération à l'hôpital. Il avait été transporté en ambulance, son état ne permettait pas un héliportage.

"Bjorg est décédé d'une grosse déchirure du foie qui a provoqué une hémorragie interne massive", a expliqué Maarten Meirhaeghe, le médecin de l'équipe Lotto Soudal sur le site de la formation belge. "En conséquence, Bjorg a eu un arrêt cardiaque. Bjorg a eu la pire des malchances possibles dans la façon de tomber. Avec un telle hémorragie interne, un miracle était vraiment nécessaire, un miracle qui n'a pas eu lieu... Le lieu et l'heure n'ont aucune influence sur les conséquences. Même si une telle blessure s'était produite dans un hôpital, les chances d'une issue défavorable sont toutes aussi réelles."