La pluie de récompenses s'est abattue sur Tom Boonen, quelques jours après avoir repris l'entraînement, sur son vélo de... cyclo-cross car son vélo de route ne lui avait pas encore été remis. Déjà couronné par le «Flandrien» et, plus encore, par le Trophée National du Mérite Sportif, le Campinois a ajouté hier deux nouveaux trophées à une série qui est loin d'être close. Hier soir, à Kuurne, tout naturellement, Tom Boonen s'est donc vu attribuer le Vélo de Cristal, lequel récompense le meilleur cycliste belge de l'année.

De loin le meilleur routier national de la saison écoulée, le vainqueur du Tour des Flandres, de Paris-Roubaix et du Championnat du Monde ne pouvait légitimement craindre que la seule concurrence de Sven Nys puisque le prix de nos confrères du «Het Laatste Nieuws», que l'on peut comparer au Soulier d'Or du football, s'adresse également aux représentants des autres disciplines du sport cycliste, le cyclo-cross, la piste ou le VTT. C'est pour cette raison que Paul Herijgers, champion du monde de cyclo-cross en 1994, figure au palmarès du Vélo de Cristal.

Dominateur dans les labourés durant l'hiver passé et le début de celui-ci, Sven Nys, champion du monde de sa spécialité, ne se faisait pourtant guère d'illusions, hier avant l'énoncé du résultat du vote du jury (anciens et actuels champions, dirigeants et journalistes). «Dès que Tom a gagné le Tour des Flandres, je savais que je ne pourrais remporter le Vélo de Cristal», regrettait-il à demi-amer. Et comme le Campinois enleva ensuite Paris-Roubaix, des étapes du Tour et le Mondial, la cause était en effet entendue. C'est d'ailleurs cette régularité et ces exploits répétés qui ont valu aussi à Tom Boonen une deuxième consécration, internationale cette fois! Après Johan Museeuw, couronné en 1996, Boonen est le deuxième Belge à obtenir, depuis sa création en 1992 (la même année que le Vélo de Cristal) le Vélo d'Or mondial de nos confrères du magazine spécialisé français Vélo. Le choix de Boonen par une vingtaine de journalistes spécialisés (en gros un par pays) met fin à la série de succès de Lance Armstrong que le jeune Anversois, 25 ans depuis un mois seulement, devance assez largement. «Je suis vraiment très heureux de ces succès», disait hier Boonen en marge de la grande soirée de gala organisée dans un prestigieux établissement de Kuurne en présence de la grande famille du cyclisme belge. «L'obtention du Vélo de Cristal ne me surprend guère, celle du Vélo d'Or me comble. C'était difficile de faire mieux qu'Armstrong ces dernières années, mais cette fois, j'avais mis la barre très haut en gagnant trois monuments du cyclisme. Mais, comme je l'ai déjà dit, mon objectif principal reste bien sûr enlever des courses et non des trophées.»

Seuls, avant Boonen, trois «chasseurs» de classiques, Museeuw, Jalabert et Cipollini, étaient parvenus à devancer les spécialistes du Tour de France, Indurain, Ullrich, Pantani et Armstrong. C'est dire la valeur de sa saison, mais plus personne n'en doute!

© Les Sports 2005