Contador ne sera pas sanctionné
© AFP Internet

Cyclisme

Contador ne sera pas sanctionné

AFP

Publié le - Mis à jour le

La Fédération espagnole de cyclisme (RFEC) a décidé de ne pas sanctionner Alberto Contador, contrôlé positif au dernier Tour de France, et doit faire part mardi au coureur de sa décision, affirme la presse espagnole. Elle a décidé de "blanchir" Alberto Contador, contrôlé positif au Tour 2010, a déclaré son avocat, Andy Ramos.

"L'Espagne innocente Contador", titre le quotidien El Pais. Le Comité de discipline de la RFEC a estimé que les traces de clenbutérol, produit qui stimule la fonction pulmonaire et possède des effets anabolisants, détectées lors d'un contrôle d'urine pendant le dernier Tour de France, ne constituent "pas un cas de dopage", poursuit le quotidien. "La voie est libre pour Contador", écrit pour sa part El Mundo, tandis que le journal sportif Marca titre en Une "Blanchi". Le coureur espagnol devait être informé mardi à la mi-journée de la décision de la Fédération.

Selon la presse, la RFEC, qui avait "proposé" le 26 janvier de manière préliminaire un an de suspension pour le triple vainqueur du Tour de France, aurait finalement été convaincue par les arguments de Contador, qui clame depuis le départ son innocence.

L'Union cycliste internationale (UCI) et l'Agence mondiale antidopage (AMA) pourront toutes deux déposer un recours contre cette décision auprès du Tribunal arbitral du sport (TAS).

Alberto Contador, 28 ans, a subi lors du Tour de France, le 21 juillet 2010 à Pau (sud-ouest de la France), un contrôle antidopage positif qui a révélé des traces infimes de clenbutérol.

Le triple vainqueur du Tour de France (2007, 2009 et 2010) clame son innocence, assurant avoir été victime d'une contamination alimentaire après avoir consommé de la viande.

A lire également

Facebook

Cover-PM

cover-ci

Immobilier pour vous